En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus
sorgho au champ

Variétés de sorgho grain : les essais 2020 intégrés dans une synthèse pluriannuelle

22 mars 2021
En complément des synthèses annuelles, les performances des variétés de sorgho grain expérimentées en 2020 dans le réseau de post-inscription* sont intégrées dans une analyse pluriannuelle 2010-2020.

Destinées à l’aide au choix des variétés, ces synthèses rassemblent les informations disponibles et fiables sur différents critères agronomiques. Les variétés sont ainsi comparées sur :
• leur précocité à l'épiaison et à la maturité physiologique (humidité panicule qui représente assez bien la durée de cycle),
• leur rendement 2020, avec un rappel des années antérieures pour apprécier la stabilité relative des classements entre variétés,
• leur vigueur au départ,
• la verse à maturité,
• la hauteur des plantes.

Les densités de plantes et de panicules/ha moyennes de l’année 2020 précisent les densités de levée et les tallages des variétés (sachant qu’au sein d’un essai toutes les variétés sont semées à la même densité).

Consultez les résultats de valeurs agronomiques obtenus en réseau de post-inscription en 2020 et au cours des dernières années pour :
les variétés très précoces
les variétés précoces à demi-précoces
les variétés demi-tardives à tardives

Pour en savoir plus sur les méthodes de calcul des moyennes ajustées pluriannuelles, télécharger le document d’explication (pdf).

Le choix des variétés : un compromis entre critères

Au-delà de la régularité du rendement entre les années, la précocité des variétés reste un élément à prendre en compte en sorgho grain. Elle permet potentiellement de limiter les conséquences de semis reportés suite à des conditions froides et pluvieuses. Elle permet également de récolter à des teneurs en eau du grain acceptables avant que les périodes froides et pluvieuses de l’automne exposent les cultures à des ré-humidifications des grains. La tardiveté, qui apporte du potentiel de rendement par l’allongement de la durée de cycle, est valorisée en bonnes conditions de satisfaction des besoins en eau et en semis précoces.

La tenue de tige est aussi à considérer dans le choix des nouvelles variétés.

Le meilleur compromis entre précocité, rendement (et régularité entre les années et essais) et tenue de tige est à rechercher, sans négliger la vigueur au départ qui participe à l’installation de la culture.

(*) Les essais du réseau de post-inscription et probatoire sorgho, communs avec le réseau CTPS, associent ARVALIS - Institut du végétal, le GEVES-INRAE et les établissements de semences, en particulier les membres de l'UFS Sorgho.

×

Contenu réservé aux abonnés

Je me connecte :

Mot de passe oublié ?

Je m'abonne

A partir de 6,58 € /mois

Réagissez !

Merci de vous identifier pour commenter cet article

aucun commentaire pour l'instant

  • SERVICE ABONNEMENT
    • Perspectives Agricoles :
      ZA la Tellerie
      CS 20016
      61438 FLERS CEDEX
      Tél : + 33 (0)2 31 59 25 00
      Fax : + 33 (0)2 31 69 44 35