En 2023, le bio a bénéficié de 676 M€ d’aides

Invitée à inaugurer le colloque grandes cultures bio le 7 novembre dernier à Paris, Elodie Lematte, sous-directrice des filières alimentaires à la DGPE (direction générale de la Performance économique et environnementale des entreprises), est revenue sur les aides publiques dédiées à la filière bio en 2023.
Élodie Lematte, sous-directrice des filières alimentaires à DGPE lors des 3e rencontres des grandes cultures bio : « Le plan de soutien à la bio contient un volet sur l’offre et un autre sur la demande. Chacun est abondé d’aides structurelles et  conjoncturelles. »

Quel montant la dépense publique (basée sur des fonds nationaux et européens) en soutien à la filière bio a-t-elle représenté en 2023 ? C’est ce qu’a voulu repréciser Élodie Lematte, sous-directrice des filières alimentaires à la Direction générale de la performance économique et environnementale (DGPE), en ouverture des « 3e Rencontres des grandes cultures bio ».  Rappelant que « l’enjeu est de consolider le présent et maintenir le cap pendant la crise », la représentante du Ministère a indiqué que l’enveloppe en soutien à l’offre (production) a représenté 560 M€, répartis entre les aides à la conversion (340 M€), les aides d’urgence (70 M€), l’éco-régime (50 M€) et le crédit d’impôt (100 M€). Côté demande (consommation), le budget dédié à la communication a représenté 3 M€, dont 1,2 M€ attribués à l’Agence Bio. Environ 13 M€ ont permis de financer des projets via le Fonds Avenir Bio. Enfin, 100 M€ ont permis d’accroître la demande publique en produits bio dans les cantines.

0 commentaire

Réagissez !

Merci de vous connecter pour commenter cet article.

Se connecter
Ou connectez-vous avec
Pas encore inscrit ?
Créer un compte
Mot de passe oublié

Un email vous sera envoyé pour réinitialiser votre mot de passe.