Sommaire du numéro

N° 446 - juillet 2017


Prix : 9 €

panier

L'OBSERVATOIRE

  • Question d'actu : Les conditions initiales du stockage sont-elles essentielles ?


  • Récolte du maïs fourrage : pourquoi et comment récolter au bon stade ?


  • Marché du lin teillé : une fibre verte et innovante


LES INDISPENSABLES

Anticiper

Comprendre

LES INNOVATIONS

Au champ

Dans les tuyaux

AILLEURS

Voir le fichier
Blé dur : un concentré de valeurs ajoutées

La production de blé dur est principalement destinée à la semoulerie et à l’industrie des pâtes. Avec 1,7 million de tonnes produites annuellement en moyenne, les blés dur français ont des atouts à faire valoir dans ce marché très spécifique, à commencer par le dynamisme de la recherche et une filière très structurée. Dans un marché ouvert, où la compétitivité est un critère majeur, l’intérêt économique de cette culture reste, à l’échelle pluriannuelle, une réalité pour les exploitations françaises.