Sommaire du numéro

N° 436 - septembre 2016


Prix : 9 €

panier

L'OBSERVATOIRE

LES INDISPENSABLES

Agir

Anticiper

  • Lutte contre les adventices : quatre nouveautés herbicides en 2016


  • Pommes de terre : prévenir l’érosion et le ruissellement


Comprendre

LES INNOVATIONS

Au champ

Dans les tuyaux

AILLEURS

Voir le fichier
Semis direct : vers la couverture permanente du sol

Le semis direct sur couverture végétale permanente, couramment appelé SCV, consiste à limiter toutes les interventions mécaniques en misant sur la rotation et l’agronomie - en particulier sur les couverts végétaux - afin d’en maximiser les effets positifs à l’échelle de la rotation. La réussite passe par l’adoption de logiques très différentes de celles des techniques traditionnelles : faucher haut et éviter le rebroyage des pailles de céréales avant un semis avec des éléments à disques, assurer une bonne répartition des résidus à la récolte, repenser les rotations pour faciliter les implantations et gérer le désherbage, etc. Le développement de cette technique repose sur l’acquisition d’expériences et de références. Les agriculteurs habitués à cette pratique travaillent depuis longtemps en réseau, à l’instar des Instituts techniques qui se sont également emparé du sujet. Si les résultats économiques apparaissent intéressants, l’enjeu technique reste très présent. Il s’agit de maîtriser le système dans la durée en fonction d’objectifs propres à chaque exploitation.