Sommaire du numéro

N° 430 - février 2016


Prix : 9 €

panier

L'OBSERVATOIRE

LES INDISPENSABLES

Agir

  • Fertilisation azotée : fractionner à la montaison


  • Fertilisation azotée du blé tendre : choisir sa stratégie grâce aux signaux de prix


Anticiper

Comprendre

  • Couverts permanents et blé tendre d’hiver : une compétition à maîtriser au printemps


  • Prairies de longue durée : du gypse pour lutter contre la toxicité aluminique


  • Variétés de lin fibre de printemps : une intéressante diversité de profils


LES INNOVATIONS

Au champ

Dans les tuyaux

AILLEURS

Voir le fichier
Agriculture et climat : des réponses locales pour un effet global

Selon Météo France, 2015 est la troisième année la plus chaude en France depuis 1900 (1°C au-dessus de la normale), devancée par 2014 et 2011. Globalement en Europe, 2015 est même la deuxième année la plus chaude depuis le début des mesures. Ces épisodes ponctuels illustrent ce qui est observé ces dernières années : une augmentation des phénomènes exceptionnels et un accroissement global des températures. Alors que s’est tenue, en décembre dernier à Paris, la conférence des Nations unies sur le réchauffement climatique, se pose la question de l’adaptation des pratiques agricoles face à ces changements. La réponse est variable selon les cultures. Si la conservation des rendements, voire leur augmentation visant à répondre aux besoins des marchés, passe par la sélection variétale, le choix de pratiques adaptées et la réflexion sur l’évolution des systèmes de culture s’imposent également aux agriculteurs. Et ce d’autant plus que l’augmentation de la production, en captant le dioxyde de carbone atmosphérique, peut participer à la réduction de l’impact de ce gaz à effet de serre.