Sommaire du numéro

N° 438 - novembre 2016


Prix : 9 €

panier

L'OBSERVATOIRE

LES INDISPENSABLES

Agir

  • Destruction des couverts intermédiaires : impacts réciproques du choix de la date et des outils


  • Jaunisse nanisante de l’orge : surveiller de près les pucerons


Anticiper

  • Buses à engrais liquide : comment les choisir et les utiliser


  • Fongicides sur protéagineux : les stratégies sont-elles remises en cause ?


Comprendre

LES INNOVATIONS

Au champ

Dans les tuyaux

AILLEURS

Voir le fichier
Irrigation : chaque millimètre compte

Le changement climatique, avec l’augmentation des besoins en eau des cultures, est un défi, à la fois collectif et individuel, pour la gestion des ressources. Enjeu technique et économique pour les exploitations agricoles, l’irrigation limite la variabilité des rendements. Elle s’analyse au regard de son rapport coûts/bénéfices. Comme souvent en agriculture, tout est une question d’équilibre, en particulier quand il s’agit d’assurer l’adéquation entre les besoins en eau des cultures et les moyens disponibles : ressources, matériel d’irrigation, main d’œuvre. Face à l’augmentation des coûts, l’optimisation est bien le maître mot. Préserver et favoriser l’utilisation de la réserve en eau des sols, piloter l’irrigation au plus près des besoins des cultures, bien dimensionner le matériel et ses paramètres de fonctionnement sont autant de sources potentielles d’économies en eau et de maîtrise des coûts. L’analyse des performances s’intègre également dans la réflexion sur le choix des systèmes de culture.