En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

La société Greenback surfe sur la vague de l’innovation numérique en proposant un outil d’évaluation et de gestion des sols, à visée agronomique mais aussi, plus globale, pour les entreprises (coopératives, grands groupes...), voire les organismes publics dans le cadre de leurs politiques agricoles. La notation de Greenback sur la santé des sols combine des échantillonnages de terrain et des métadonnées (satellite, climat...).

L’outil se présente sous la forme d’un tableau de bord, que ce soit pour suivre l’évolution de l’état des sols (même sur plusieurs régions ou pays) ou analyser chaque parcelle. La notation intègre un indice de biodiversité, un indice de stock de carbone et un troisième sur l’intégrité chimique (pollution) et physique (érosion). L’ambition de Greenback est grande et vise « une veille concrète, opposable et comparable des actions pour l’écologie mondiale des sols ». Il reste à voir toutefois comment ce type d’outil pourra prendre en compte la complexité du fonctionnement des sols, en particulier à l’échelle des parcelles.