En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

Dans son bulletin de septembre 2021, le Centre d’étude et de prospective du ministère de l’Agriculture rapporte les résultats d’une étude suisse sur les bénéfices économiques de cinq technologies de recueil de l'information visant à moduler les apports azotés : analyse de sols, capteur sur le tracteur, capteur manuel, données satellitaires et drones. Les résultats montrent que les technologies ayant les résolutions les plus fines produisent des bénéfices nets par rapport à celles qui sont moins précises, mais au-delà d'un certain seuil d'hétérogénéité des sols ces bénéfices sont très modestes. Les rendements sont en moyenne un peu plus élevés et l'usage d'azote réduit. Les résultats de l’étude confirment l'hypothèse des auteurs d'un faible retour sur investissement individuel et l’intérêt d’un usage partagé ou contractuel de ces technologies. Toutefois, d'autres avantages pourraient être pris en compte comme l’optimisation des autres intrants (eau, pesticides) et l’amélioration de la teneur en protéines du blé.

  • SERVICE ABONNEMENT
    • Perspectives Agricoles :
      ZA la Tellerie
      CS 20016
      61438 FLERS CEDEX
      Tél : + 33 (0)2 31 59 25 00
      Fax : + 33 (0)2 31 69 44 35