En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre région et réaliser des statistiques.

En savoir plus

Les villes doivent gérer leurs déchets le plus économiquement possible mais de façon durable. Coordonné par l’INRAE, le projet européen DECISIVE(1), qui vient de s’achever, a imaginé et testé des procédés et filières inédits pour répondre à ce besoin. Trois procédés de micro-méthanisation ont été évalués, dont un nouveau moins gourmand en énergie. Le site pilote du projet, installé fin 2019 en zone densément urbanisée de la banlieue lyonnaise, a produit, à partir de déchets alimentaires et d’autres biodéchets locaux, 80 % de chaleur (réutilisée pour chauffer le digesteur et hygiéniser les déchets), 20 % d’électricité pour alimenter le site, ainsi que 15 m3 de biogaz par jour. Les 4,3 kg de matières organiques produites par m3 de réacteur ont été épandues dans les champs de la région, et leur pouvoir fertilisant a été confirmé(2). Les résultats environnementaux et technico-économiques du projet ont montré que le déploiement d’un tel système circulaire était viable, bien accepté et pouvait créer des emplois. Sur le site espagnol, le procédé de fermentation sur le substrat solide du digesteur pour fabriquer un biopesticide a été validé.

(1) Lancé en 2016, le projet DECISIVE est un projet Horizon 2020 de l’Union Européenne : www.decisive2020.eu
(2) Le devenir des pathogènes dans les filières de valorisation des biodéchets reste un sujet de recherche important.

  • SERVICE ABONNEMENT
    • Perspectives Agricoles :
      ZA la Tellerie
      CS 20016
      61438 FLERS CEDEX
      Tél : + 33 (0)2 31 59 25 00
      Fax : + 33 (0)2 31 69 44 35